Séjour ressourcement

Date

Avr 18 - 21 2024
Evénements éxpirés

LE SOURIRE DE LA CHENILLE

le jeu de la naissance et la mort

Le mort est une des plus grandes épreuves, et l’un des plus grands défis de la vie sur Terre. Ce séminaire s’adresse à toute personne interpellée par la fin de vie, par  la mort, pour elle-même, pour un proche, dans le cadre d’un deuil, d’une maladie, d’un accompagnement, ou autre…

C’est avec une joie profonde que Constance, Christine et Julie s’associent pour partager leur expérience, avec toutes les personnes qui se sentent appellées à cette confrontation de la fin de vie et la mort.

Week-end Séminaire aux Cèdres Bleus (43)

avec Dr. Constance Yvers Elleaume, Julie Martin, et Christine Clémino-Naéglé

Du jeudi 18 avril 2024 (arrivée 16h – 18h)
au dimanche 21 avril 2024 (14 h)

Voir la présentation en détail en PDF

Enseignants

  • Christine Clémino-Naéglé
    Christine Clémino-Naéglé
    Thérapeute Relaxologue

    Christine a vécu une Expérience de Mort Imminente quand elle avait 15 ans, ce qui a profondément transformé son être et éveillé sa conscience au poten-
    tiel de vie et à l’au-delà de la mort.Elle accompagne les personnes en les aidant à libérer leurs tensions psychocorporelles.

    Aujourd’hui elle exerce comme Thérapeute Relaxologue de Pleine
    Conscience.

  • Constance Yver Elleaume
    Constance Yver Elleaume
    Médecin en soins palliatifs

    Constance Yver-Elleaume a d’abord enseigné la méditation, avant de se tourner vers des études de médecine, à trente ans, et de devenir médecin en soins palliatifs. Elle partage aujourd’hui son temps entre une structure de « Long Séjour » (accueil des personnes âgées et physiquement fragiles) et une équipe mobile de soins palliatifs.

  • Julie Martin
    Julie Martin
    Psychologue du développement, musicienne, et intervenante en psychophonie.

    Julie exerce comme psychologue du développement, musicienne, et intervenante en psychophonie.

    La psychophonie est une approche de la voix développée dans les années 50 par la
    cantatrice Marie-Louise AUCHER (1908-1994).Cette méthode, ouverte à tous, permet de créer une cohésion de groupe, de se rassembler, réunissant la notion de partage, de reconnexion à soi-même et aux autres, à travers l’exploration de la voix. Elle mobilise dans sa pratique des approches de régulation des émotions par la musique.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *