Pleine Conscience

cedres bleus« Si nous ne pouvons pas toujours agir sur les évènements stressants qui s’imposent à nous, nous pouvons apprendre à les vivre différemment. »

_________________________

Les pratiques de pleine conscience trouvent principalement leur origine dans les traditions orientales, et en particulier celle du Dharma (enseignements de la voie du Bouddha). Ces enseignements perdurent depuis 2600 ans. Mais on trouve également des pratiques similaires dans d’autre traditions spirituelles.

En France, le Moine zen vietnamien Thich Nhat Hanh, a développé et enseigné  depuis 1972 la pleine conscience au service des laïcs. Il a été l’un des premiers à utiliser et diffuser le terme de « Pleine Conscience ». Il existe aujourd’hui de nombreux lieux d’enseignement traditionnel.

En 1979, avec la mise au point du programme MBSR, le Dr Jon Kabat Zinn (professeur émérite de médecine du Centre Médical de l’Université du Massachusetts – University of Massachusetts Medical School), ouvre la voie à une application clinique des pratiques de pleine conscience. Il synthétise dans un programme laïque les apports des pratiques zen traditionnelles de pleine conscience et les connaissance issues de la médecine occidentale et de la pédagogie expérientielle.
Il est le premier à développer des protocoles d’étude qui permettent de démontrer l’efficacité clinique des approches de pleine conscience.

______________________________________

L’association présentera les bases de la méditation de pleine conscience, des exercices pratiques, et les possibilités d’utilisation personnelles et professionnelles.

Inspirée d’exercices issus de la tradition bouddhiste, la méditation dite de pleine conscience est devenue aujourd’hui une méthode – codifiée et laïque – d’entraînement à la stabilité émotionnelle et attentionnelle, de plus en plus utilisée dans le monde du soin (limitation de la douleur et du stress lié aux pathologies chroniques), de la psychothérapie (prévention des rechutes anxieuses et dépressives), mais aussi de la pédagogie ou de l’entreprise.

Elle est aussi considérée comme un outil très intéressant pour l’équilibre personnel de tout un chacun, susceptible d’améliorer l’équilibre émotionnel et la stabilité attentionnelle.

De nombreuses recherches et publications scientifiques sont aujourd’hui conduites, tant dans les domaines cliniques, que dans ceux de la biologie ou de l’imagerie cérébrale, qui permettent de mieux comprendre les mécanismes de son efficacité.

L’entraînement de la pleine conscience permet de :

  • Développer des capacités d’attention et de concentration
  • Augmenter la conscience et l’identification des sensations corporelles, des sentiments et des pensées
  • Améliorer la confiance en soi et la communication interpersonnelle
  • Mieux gérer ses émotions même négatives par l’acceptation de leur vécu
  • Réduire le stress et ses conséquences : troubles du sommeil, troubles alimentaires, tensions physiques ou psychiques, maux de tête, troubles cardio-vasculaires, fatigue chronique, conduites addictives, burn out…
  • Développer une plus grande tolérance à la douleur chronique
  • Prévenir la rechute dépressive
  • Renforcer le système immunitaire

L’entraînement à la Pleine Conscience a un impact sur la structure du cerveau et son fonctionnement en rapport avec le développement des capacités de concentration et d’un meilleur contrôle émotionnel. Des changements neurophysiologiques et structurels sont observés chez des personnes pratiquant régulièrement la méditation : augmentation de la substance grise dans l’hippocampe, réduction de l’amincissement cortical provoqué par le vieillissement dans certaines régions préfrontales, amélioration de la connectivité de certaines régions cérébrales…

La pratique nous donne accès à une compréhension profonde de nous-même et de notre réalité qui sont changeant et interdépendant pour ouvrir la porte de nos cœurs et vivre avec la joie, la compassion, l’amour-bienveillant, et la paix intérieure.

——————–

« Gardez votre attention centrée sur le travail, soyez alerte et prêt à gérer habilement et intelligemment toute situation pouvant survenir – ceci est la pleine conscience ….La pleine conscience nous libère de l’oubli et de la dispersion et permet de vivre pleinement chaque minute de la vie. » maitre zen, Thich Nhat Hanh, pionnier de la pleine conscience.

Publicités