Programme 2019

heart sutra

« Que laissé-je en héritage ? les fleurs de printemps, le coucou en été, les feuilles rouges en automne »

Ryokan

14-19 juillet 2019 : Bonheur National Brut en chemin

5 jours en résidentiel  intensif en résidentiel  pour s’initier, s’entraîner et approfondir en s’appuyant sur la Pleine Conscience et la théorie “U“.

Pourquoi une alternative au P.I.B ?

En 1968, Robert Kennedy parlait en ces mots du P.I.B : 

« Notre PIB prend en compte, dans ses calculs, la pollution de l’air, la publicité pour le tabac et les courses des ambulances qui ramassent les blessés sur nos routes. Il comptabilise les systèmes de sécurité que nous installons pour protéger nos habitations et le coût des prisons où nous enfermons ceux qui réussissent à les forcer. Il intègre la destruction de nos forêts de séquoias ainsi que leur remplacement par un urbanisme tentaculaire et chaotique.
Il comprend la production du napalm, des armes nucléaires et des voitures blindées de la police destinées à réprimer des émeutes dans nos villes.
Il comptabilise la fabrication du fusil Whitman et du couteau Speck, ainsi que les programmes de télévision qui glorifient la violence dans le but de vendre les jouets correspondants à nos enfants.

En revanche, le PIB ne tient pas compte de la santé de nos enfants, de la qualité de leur instruction, ni de la gaieté de leurs jeux. Il ne mesure pas la beauté de notre poésie ou la solidité de nos mariages. Il ne songe pas à évaluer la qualité de nos débats politiques ou l’intégrité de nos représentants. Il ne prend pas en considération notre courage, notre sagesse ou notre culture. Il ne dit rien de notre sens de la compassion ou du dévouement envers notre pays.

En un mot, le PIB mesure tout, sauf ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue.
 ​ »

Pour toute info : http://www.centre-bnb.org/

16-23 aout 2019 : The Buddha’s Brain*

Pleine conscience, communauté et neurofeedback

Animé par Frère Dai Luong** et Dat Phan-Angevin

Pendant cette retraite, nous entrainerons ensemble pour se connecter profondément avec soi-même. Outre les séances quotidiennes de méditation assise et de marche consciente, de mouvement, de jardinage et de manger, nous explorerons différents outils qui nous aideront à accéder à des parties de notre esprit auxquelles nous n’avons généralement pas facilement accès.

Il y aura des présentations pratiques sur la recherche en neurosciences et en traumatologie, ainsi que des techniques simples de méditation bouddhiste et d’auto-exploration à emporter chez vous.

Comme particularité, cette retraite est la première dans laquelle nous disposons d’équipement de neurofeedback pour une démonstration sur comment il peut être utilisé dans la thérapie avec le trauma lié au cerveau. Pendant la retraite, il y aura la muse disponible pour les participants d’expérimenter avec le neurofeedback lié a la méditation.

* Retraite sera en anglais avec traduction en français

** Maxime Korman (Fr. Dai Luong) était un monastique ordonné par Thich Nhat Hanh. En 2012, il est arrivé à Plum Village à l’âge de 20 ans afin de rejoindre le programme quinquennal. En 2018, il a quitté la robe et reçu une bourse «potentiel humain et médecine personnalisée», ce qui lui a permis d’étudier aux États-Unis et au Canada auprès de médecins, de chercheurs et de neuropsychologues parmi les plus brillants. Il se passionne pour la construction de communautés durables sur le plan écologique, psychologique, spirituel et financier, favorisant ainsi une croissance humaine et une créativité saines. Il aime faire partie des retraites pour l’authenticité et la vulnérabilité que cela inspire à lui et aux autres.

Cerveau du Bouddha : inscription